Comment mettre en place un processus BPM ?

Les étapes préalables

Afin de définir le besoin, la première chose à faire c’est de dresser un bilan de l’entreprise ou de l’organisation et pour ça il existe un certain nombre d’outils qui permettent d’avoir une vue synthétique de ces sujets.

L’enjeu ici, c’est de collecter un maximum d’informations sur les habitudes de travail et surtout les objectifs que cherche à atteindre les comités. Ce qui permettra d’adapter au mieux l’outil BPM.

Définir les objectifs

Une fois que l’on a fait un état des lieux de l’existant, la deuxième étape et peut-être une des plus importantes, c’est d’identifier quels sont les objectifs que l’on doit atteindre. Que ce soient des objectifs meta qui vont concerner l’ensemble du business, mais aussi les objectifs plus locaux au niveau des entités de production par exemple. Sans cette étape, l’ensemble du processus de modélisation perd de son intérêt stratégique, et ne permet pas de mettre en place une optimisation continue des processus. (voir la dernière étape)

Identifier les méthodes de travail

Avant de mettre en place un BPM Low-code, il est essentiel à ce stade de venir observer les méthodes de travail actuelles. Avec un regard extérieur, on va essayer de comprendre et décomposer les étapes de travail, explicite et implicite. On produit ainsi une première ébauche d’une modélisation des processus métiers en place dans l’entreprise.

L’autre étape qui est également crucial pour la réussite de ce type de chantier c’est de venir collecter l’information auprès des utilisateurs qui sont en place sur les chaînes de production de valeur.

➞ En savoir plus sur qu’est-ce que le BPM

Optimiser les processus en continu

Ce travail d’identification des méthodes de travail répond à un objectif général. Il s’agit notamment de réussir à faire coïncider au maximum des processus que l’on va élaborer avec des habitudes de travail déjà existantes.

Cela peut nécessiter bien entendu de faire des aménagements des méthodes de travail mais il est important de bien comprendre comment les gens travaillent actuellement pour pouvoir leur proposer une optimisation puisque c’est ça l’idée in fine du processus d’un logiciel BPM, c’est de venir optimiser ce qui existe déjà.

➞ Découvrir également nos formations BPMN