fbpx

ERP Cloud

Pourquoi choisir un ERP Cloud ?

A l’heure où les entreprises entreprennent une digitalisation de leurs services, le choix d’un ERP Full-Web apporte des bénéfices certains dans le développement de leurs activités. Identifier les particularités des deux systèmes possibles vous aidera à décider entre un ERP Cloud ou un mode on-premise.

Les logiciels en mode SaaS (“Software as a Service”) ont connu une croissance très importante ces dernières années, et sont désormais entrés dans la norme. Nous avons tous l’habitude d’accéder à des solutions en ligne, que cela soit dans le cadre professionnel en utilisant un logiciel d’entreprise, ou pour une utilisation personnelle en accédant à des applications depuis n’importe quel navigateur web sur smartphone ou ordinateur.

Cette tendance à utiliser ces solutions en entreprise se confirme d’année en année sur le marché des logiciels de gestion. La digitalisation des entreprises s’est accélérée face aux problématiques du télétravail et favorise de plus en plus l’adoption d’un ERP Cloud.

Découvrez les spécificités des ERP Cloud et les raisons de choisir une solution de gestion en ligne pour votre entreprise !

Qu’est-ce qu’un ERP Cloud ?

Un ERP Cloud est une solution de gestion de données et de processus. Aussi appelé progiciel de gestion intégré en français, les données sont stockées auprès d’un éditeur ou d’un prestataire plutôt que dans le datacenter de l’entreprise cliente. Le déploiement d’un ERP Cloud donne l’avantage à l’entreprise d’alléger une partie de ses ressources grâce à diverses fonctionnalités.

Utiliser un ERP Open Source permet de gérer et d’automatiser les processus métiers liés aux opérations de gestion d’une entreprise. Il s’agit d’un service sous la forme de logiciel qui peut toucher tous les domaines des entreprises, dont ceux cités ci-dessous et davantage encore :

  • la production
  • les achats
  • les ventes
  • la finance (ERP comptable ou de facturation)
  • les ressources humaines
  • la comptabilité
  • la gestion de stocks

C’est quoi le Cloud ?

Le mot “Cloud” (équivalent anglais de “nuage”), utilisé dans le domaine informatique, sert à désigner un espace immatériel qui stocke différentes ressources et données. On parle également de Cloud Computing. Ce Cloud est donc un ensemble de solutions qui va permettre de stocker diverses choses sur des serveurs. Dans notre cas, le Cloud sera donc un espace permettant de stocker le logiciel ERP et ses diverses fonctionnalités afin que n’importe qui puisse s’y connecter depuis un dispositif informatique ayant accès à internet.

Le Cloud est donc un ensemble de serveurs, disponibles en ligne, et hébergeant différentes ressources informatiques. Les serveurs sont eux stockés dans des datacenter, physiques, répartis à travers le globe.

Le Cloud est un espace très présent dans nos vies actuellement, accessible aussi bien aux entreprises qu’aux particuliers. Le Cloud sera par exemple utilisé par des éditeurs pour héberger leurs solutions, mais cela sera bien souvent utilisé par les particuliers qui iront sur le Cloud pour se connecter à la solution.

Les différences entre un ERP Cloud et on-premise

Des modalités d’installation et d’accès différentes

Un ERP on-premise (“sur-site”) est installé sur les propres serveurs de l’entreprise, qui doit gérer son infrastructure. Ensuite le logiciel est accessible depuis le réseau d’entreprise ou à distance via un VPN. Certaines solutions vieillissantes peuvent nécessiter des installations sur les postes de travail mais c’est de moins en moins le cas, et complètement déconseillé.

Alors qu’un ERP Cloud est hébergé sur les serveurs de l’éditeur ou de l’intégrateur (ou sur ceux d’un prestataire spécialisé) et est accessible via un navigateur web, sur ordinateur, ou en mobilité sur smartphone/tablette pour les systèmes “responsive” comme Axelor.

Différents modes de facturation

ERP on-premise

Il existe diverses possibilités dans les modes de facturation. L’intégralité du prix de la licence de l’ERP peut être payée dès le départ pour une utilisation permanente, pour des logiciels propriétaires. Cela n’inclut pas les coûts récurrents pour les services comme le support, les formations, et d’éventuels développements. Il peut s’agir de licences par utilisateur ou par modules, qui donnent l’accès au logiciel.

Avec Axelor installé en mode on-premise, il n’y a pas de frais de licence d’acquisition au démarrage, mais un abonnement mensuel par utilisateur qui offre principalement la maintenance et les mises à jour. Le prix à prendre en compte pour le logiciel est plus simple à anticiper et connu par le client.

ERP Cloud

Pour utiliser un logiciel SaaS, vous payez un abonnement mensuel ou annuel, auquel peuvent s’ajouter des frais additionnels comme le support, les formations…

L’ERP d’Axelor étant Open Source, il n’y a pas de coûts d’acquisition.

L’hébergement Cloud avec l’infogérance et la gestion des sauvegardes est facturé avec les licences utilisateurs qui apportent des services liés à l’ERP : la maintenance, les mises à jour majeures et mineures, des SLA, ainsi que d’autres éléments selon les versions.

La particularité de l’ERP Cloud d’Axelor est que par sa nature Open Source, même si la solution est hébergée en SaaS, vous pouvez décider à tout moment d’installer l’application localement sur vos serveurs et de la prendre en main car vous disposez des codes sources.L’inverse est également possible, vous pouvez passer à n’importe quel moment d’une installation ERP sur site à une version Cloud de l’ERP.

L’inverse est également possible, vous pouvez passer à n’importe quel moment d’une installation ERP sur site à une version Cloud de l’ERP.

Les avantages d’un ERP Cloud

Faire le choix d’un ERP on-premise reste viable pour certaines entreprises et dans certains contextes, mais opter pour une solution de gestion en mode SaaS présente de nombreux avantages.

Investissements de départ plus faibles

Avec un ERP Cloud, les investissements de départ sont plus faibles. L’entreprise n’a pas à investir dans des serveurs ou dans des postes de travail adaptés, et ne doit pas payer dès le départ le coût total de possession de l’ERP s’il s’agit d’un logiciel propriétaire.

Un ERP SaaS permet des coûts lissés dans le temps, qui peuvent se calculer facilement sur le long terme. Vous n’avez pas non plus besoin d’avoir des salariés dédiés à la gestion de l’infrastructure.

Sur le cycle de vie d’un logiciel de gestion, la différence de coût global entre le Cloud et le on-premise va dépendre du prestataire et de votre projet.

Implémentation plus rapide et maintenance facilitée

Un logiciel ERP Cloud ne nécessite pas l’installation du logiciel sur les serveurs de l’entreprise ni sur l’ensemble des postes de travail car il est accessible via un navigateur internet.

L’implémentation est donc plus rapide, car vous n’avez pas à installer l’ERP, ni à mettre en place des sauvegardes automatiques, voir de la redondance sur d’autres.

Quand Axelor ou ses partenaires intégrateurs gèrent l’hébergement, ils s’occupent de toute l’infogérance, gèrent toutes les sauvegardes (au moins 2 fois par jour, stockées sur des serveurs situés dans un autre datacenter), peuvent intervenir rapidement si nécessaire, et appliquer rapidement les mises à jour.

Les ressources mobilisées de votre côté sont donc moins importantes et vous n’avez pas à vous soucier de la gestion de l’infrastructure.

Un ERP nomade

Un logiciel de gestion en mode SaaS est accessible depuis n’importe quel appareil ayant un navigateur, contrairement à une solution installée sur un poste de travail particulier, ou sur un serveur d’entreprise qui peut nécessiter l’utilisation d’un VPN.

Grâce à son architecture moderne, l’ERP Open Source d’Axelor est une plateforme particulièrement adaptée pour le Cloud et est complètement responsive.

Vos collaborateurs peuvent ainsi accéder à toutes leurs données en déplacement sur leur laptop, leur smartphone et tablette.

Des mises à jour fréquentes et automatiques

Un ERP Cloud va bénéficier de mises à jour techniques et de sécurité régulièrement et automatiquement car elles ne nécessitent pas d’installation sur les serveurs de l’entreprise.
Si vous choisissez une installation sur site, les scripts de migration vous sont fournis, et vous devrez les appliquer pour mettre à jour l’ERP.

A la différence, pour un modèle ERP on-premise, vous devrez appliquer les scripts de migration fournis pour le mettre à jour.

Concernant la sécurité, vous restez entièrement maîtres de vos données avec un ERP installé localement, mais c’est également à vous d’en assurer la sécurité, alors que cette responsabilité revient à l’éditeur ou intégrateur quand il s’agit d’une solution de gestion SaaS.

Les applications d’Axelor sont hébergées chez le leader français OVH, sur des serveurs situés géographiquement en France. Les sauvegardes sont situées sur un autre datacenter.

Ainsi, avec un ERP Cloud, vous allégez vos tâches notamment de maintenance, de sécurité, etc. Sur une plateforme on-premise, la plupart des actions sont à réaliser soi-même et cela peut engendrer des frais supplémentaires de mise en place.

ERP Cloud VS ERP SaaS : quelles sont les différences ?

Le SaaS “Software as a Service” est un service qui fournit à un utilisateur ou une entreprise un logiciel en ligne via un navigateur web, hébergé dans le Cloud. L’ERP SaaS est donc accessible directement par internet, à distance, sans avoir besoin de gérer des serveurs. Le prestataire prend également en charge l’infogérance du logiciel, les sauvegardes, la sécurité, l’assistance technique et les mises à jour.

Le Cloud est l’infrastructure qui permet de proposer un logiciel en ligne. Le SaaS est donc une composante du Cloud computing, l’ERP SaaS étant hébergé dans le Cloud.

Quels sont les 3 types d’ERP Cloud ?

Un ERP peut être hébergé de plusieurs façons en mode Cloud, et il convient de choisir l’approche idéale en fonction de ses besoins.

Mais quels sont les différents types de Cloud sur le marché ?

lock

Le Cloud privé

Les Clouds privés sont des environnements Cloud spécifiques à une entreprise, avec un accès entièrement isolé. Lorsqu’une entreprise veut garder l’entière maîtrise de ses données, elle peut choisir d’exploiter son propre Cloud, en hébergeant ses applications sur ses propres serveurs, les utilisateurs accédant à la solution par le web, on parle alors de Cloud privé, puisque seule l’entreprise y a accès. Les serveurs peuvent également être administrés par un prestataire externe, et physiquement présent dans un data center en dehors des locaux de l’entreprise.

Axelor propose pour ses clients du Cloud privé. Chaque client dispose de son propre environnement dédié, sur lequel nous sommes 100% maître, que cela soit en termes de sécurité, de performance, de stockage, d’accès aux données. Les serveurs sont situés en France, et Axelor gère pour le client l’infogérance, les sauvegardes et applique les mises à jour.

public

Le Cloud public

Contrairement au Cloud privé, sur un Cloud public vos données sont hébergées sur une multitude de serveurs eux-mêmes accessibles par un nombre déterminé d’utilisateurs. Les environnements sont partitionnés et redistribués entre plusieurs clients. La tarification sur un Cloud public peut être différente et varier selon l’utilisation, notamment selon le volume de données utilisé. Plus vous stockez ou utilisez des données, plus vous payez.

Le Cloud public représente l’avantage d’être compétitif au niveau tarifaire, il revient moins cher que d’entretenir une infrastructure privée. De plus le volume de données est quasiment illimité, les plus grands prestataires de Cloud public disposant d’infrastructures adaptées.

Le Cloud public présente néanmoins quelques inconvénients. Vous n’avez pas la main sur la sécurité, ni sur les performances et la disponibilité, car les serveurs sur lesquels vous accédez à vos données sont utilisés par d’autres entreprises également.

all_inclusive

Le Cloud hybride

Depuis peu certaines entreprises mettent en place des Cloud hybrides. Pour le moment ce type de Cloud est réservé à des grandes entreprises qui ont des besoins complexes et spécifiques.

Il consiste à utiliser à la fois du Cloud privé, souvent sur les applications stratégiques et sensibles, et du Cloud public pour des applications non-sensibles. Cette approche permet de faire des économies en utilisant en partie le Cloud public et apporte une plus grande flexibilité opérationnelle.

Depuis peu certaines entreprises mettent en place des Cloud hybrides. Pour le moment ce type de Cloud est réservé à des grandes entreprises qui ont des besoins complexes et spécifiques.

S’il représente clairement une solution d’avenir, le Cloud hybride est encore peu diffusé, car assez complexe à mettre en place pour le moment.

L’ERP Cloud est-il sécurisé ?

De nombreuses dispositions sont mises en place pour sécuriser un ERP hébergé dans le Cloud.

  • En ce qui concerne le lieu de stockage des données, les data centers possèdent des niveaux de sécurité élevés, variables selon le prestataire, mais qui proposent en général :
  • Sécurité physique : présence sur site, accès contrôlés par badge, surveillance vidéo, détection de mouvement et gardiennage 24h /7.
  • Sécurité incendie : système de détection et d’extinction d’incendie, portes coupe-feu, détecteur anti-fumée.
    Sécurité électrique : double alimentation électrique systématique, onduleurs et groupes électrogènes, salles réseau jumelles capables de prendre le relais l’une de l’autre.

Sur la partie logicielle, des sauvegardes sont mises en place plusieurs fois par jour pour éviter la perte de données, et ces sauvegardes sont stockées dans un autre data center que celui qui accueille l’instance de production.

La sécurité informatique n’est bien sûr pas limitée à la composante hébergement, des mesures de sécurité sont mises en place au niveau du logiciel et au niveau de l’entreprise qui utilise le logiciel. Ces problématiques sont les mêmes pour un ERP Cloud et un ERP on-premise.

Du point de vue de l’hébergement, un ERP Cloud est donc autant, voir davantage sécurisé qu’un ERP qui serait hébergé directement chez le client. Les prestataires de Cloud computing ont souvent des niveaux de sécurité bien supérieurs à ceux mis en place dans de nombreuses sociétés.

Faites appel à nos équipes pour être mieux renseignés !

Votre situation nécessite un conseil plus personnalisé selon vos besoins précis ? N’hésitez pas à prendre contact avec nos équipes pour vous guider dans le choix d’un ERP Cloud ou sur site le plus adapté à votre PME. Nos experts pourront vous aiguiller pour son déploiement. Vous pourrez ainsi bénéficier d’un ERP performant et sécurisé pour gagner en efficacité dans votre entreprise !

Découvrez l’ERP Cloud d’Axelor

Découvrez comment notre ERP peut vous aider à améliorer la performance de votre entreprise

Un expert vous contactera rapidement pour échanger sur votre projet.












    Axelor recueille vos données afin de répondre à votre demande et éventuellement de développer avec vous une relation commerciale. Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et pour exercer vos droits, reportez-vous à notre Politique de Confidentialité.