Cas Client Icam


L’école forme ses ingénieurs avec Axelor


Dans le cadre du cursus de formation, l’école propose à ses étudiants un module autour des logiciels de gestion d’entreprise (ERP). Le principe pédagogique est d’enseigner les grands principes des ERP et de pratiquer concrètement sur un logiciel réellement utilisé par le marché : Axelor.
Cette expérience a été très positive pour nous et a répondu à toutes nos attentes. Nos étudiants ont pu travailler concrètement sur les cas que leur professeur leur avait préparé en utilisant un outil qu’ils pourront rencontrer et utiliser dans leur vie professionnelle. Jean-Pierre Pauwels – coordinateur des partenariats de l’Icam Ouest
De mon côté, je tiens à remercier Axelor pour sa disponibilité et pour avoir effectué les paramétrages nécessaires au bon déroulement du cours. A l’avenir, je compte bien faire remonter à notre direction nationale cette expérience qui devrait être intéressante à renouveler pour l’ensemble de nos campus. Pierrick Léger – enseignant

L’entreprise

L’Icam, école d’ingénieurs créée en 1898, possède 6 campus en France et 6 campus à l’étranger (Afrique, Inde, Amérique latine). Avec plus de 6 000 étudiants, apprentis et stagiaires sur l’ensemble de ses sites, l’Icam se positionne comme une école majeure dans le paysage de l’enseignement supérieur. Dans la région ouest, le projet de l’Icam est porté par trois campus : le site de Nantes, le site de Bretagne (à Vannes) et le site de Vendée (à la Roche-sur-Yon) réunis en Icam Ouest. L’établissement propose en outre des formations qualifiantes et diplômantes allant du CAP au Mastère Spécialisé, et dispose d’écoles de production. Enfin, l’Icam propose par ailleurs aux entreprises un panel complet de services : R&D, études pluridisciplinaires, conception et réalisation de machines spéciales, essais, etc.

Le défi

Dans le cadre du cursus de formation, l’école propose à ses étudiants un module autour des logiciels de gestion d’entreprise (ERP). Le principe pédagogique est d’enseigner les grands principes des ERP et de pratiquer concrètement sur un logiciel de ce type.

Jean-Pierre Pauwels, coordinateur des partenariats de l’Icam dans l’Ouest, explique : « Sur les sites de Bretagne et de Vendée, nos étudiants sont en formation par apprentissage, c’est-à-dire qu’ils apprennent à la fois sur nos campus et au sein d’entreprises. En ce sens, il est essentiel pour nous de transmettre un savoir, des compétences, mais également de leur apporter de la pratique ».

Dans cette optique d’apporter de la pratique dans les cours, l’école se met en recherche de partenaires pour étayer les cours dédiés aux ERP.

Notre solution

Dans le cadre du développement de ce cours, une commission de 6 à 7 personnes est créée qui aura pour but de réfléchir au module et de le faire évoluer.

Pierrick Léger, professeur du module Supply Chain, se rappelle : « L’outil que nous utilisions était un logiciel d’apprentissage. En ce sens, et dans notre optique d’apporter du pratique et du concret dans nos formations, nous devions changer d’outil, celui-ci n’étant pas assez représentatif de ce qui fait dans les entreprises ».

Assez rapidement, la commission pédagogique découvre le logiciel Axelor qui la séduit particulièrement en raison notamment de son ouverture et de son ergonomie très accessible. En outre, après une première rencontre avec Axelor, l’éditeur, dans le cadre de son programme de partenariat avec les écoles, propose de les aider en fournissant son logiciel gracieusement et d’héberger les données des étudiants pendant leurs travaux pratiques.

La machine est alors lancée.

En ce qui concerne la formation à l’Icam, dès la 2ème année, les étudiants assistent à un module « Manufacturing Ressource planning – MRP » qui leur permet de se familiariser avec les logiciels de gestion d’entreprise. Ainsi, ils découvrent les ERP en mode « guidé ».

Deux ans plus tard, le contenu du module « Supply Chain » revient sur les ERP en y apportant un côté un peu plus pratique. Sur 30 heures de cours, 4 à 6 heures sont dédiées aux grands principes des ERP et le professeur leur explique les généralités.

Pierrick Léger, professeur du module Supply Chain explique : « Dans le cadre de ma démarche pédagogique, il est extrêmement important de positionner mes étudiants non plus dans une situation d’apprenants mais dans une situation professionnelle proche du consultant. C’est pourquoi, pour l’essentiel de ce cours, je mets un point d’honneur à ce que mes étudiants aient les ‘mains dans le cambouis’ ».

Une étude de cas d’entreprise très crédible est alors proposée. Pour ce faire, chaque groupe d’étudiants reçoit un dossier présentant le cas à résoudre, ainsi que des interviews de personnes impliquées dans cette situation. Pendant 4 heures, chaque groupe va devoir étudier ces interviews, exploiter ce qui doit l’être et modéliser en BPM les différents éléments du processus. Puis on leur remet des accès à Axelor.

Une fois les généralités abordées, les futurs ingénieurs se voient placés en situation critique : perte massive de clients, difficultés d’approvisionnement en matières premières, épidémies…

Ensuite, les futurs ingénieurs vont devoir travailler sur l’outil Axelor pour établir des stratégies, et de les mettre en œuvre. L’idée est de leur enseigner, de façon pratique, comment un outil tel qu’Axelor, peut leur permettre de répondre à une problématique donnée. Cette partie de recherche en autonomie revêt une grande importance pour l’Icam.

Les dernières heures de cours vont être l’occasion pour chaque groupe de présenter son cas pratique et les résultats de ses travaux aux autres groupes, qui auront reçu des cas pratiques différents. Ainsi, chacun bénéficie de l’expérience de tous. Par cette dernière partie du cours, l’ensemble des modules de l’ERP est ainsi présenté.

Les résultats

A l’issue de la formation, les étudiants ont été amenés à évaluer leur utilisation d’Axelor et les avis recueillis ont été plus que tranchés puisque 86% d’entre eux ont déclaré avoir apprécié l’outil Axelor pour leur TP, ce qui en fait l’un des outils des plus appréciés par les étudiants à l’école.

« Cette expérience a été très positive pour nous et a répondu à toutes nos attentes. Nos étudiants ont pu travailler concrètement sur les cas que leur professeur leur avait préparé en utilisant un outil qu’ils pourront rencontrer et utiliser dans leur vie professionnelle », précise Jean-Pierre Pauwels, coordinateur des partenariats de l’Icam Ouest.

Pierrick Léger conclut de son côté : « De mon côté, je tiens à remercier Axelor pour sa disponibilité et pour avoir effectué les paramétrages nécessaires au bon déroulement du cours. A l’avenir, je compte bien faire remonter à notre direction nationale cette expérience qui devrait être intéressante à renouveler pour l’ensemble de nos campus. »

Nous pouvons vous accompagner
dans votre transformation numérique
Nous pouvons vous accompagner
dans votre transformation numérique

Ressources associées

Cas client – Octopia

Avec plus de 13 000 vendeurs et 100 millions de produits, la marketplace de Cdiscount, opérée par sa filiale Octopia, fait partie des marketplaces leader en Europe. En proposant un service de facturation automatique grâce à Axelor.
Accéder à l’article

Cas client – Citel

Sur un marché actuel totalement figé où les solutions disponibles sont toutes préformatées sans différenciation de type de structure, d’activité ou de taille, Axelor a permis à Citel de bâtir une solution parfaitement adaptée à ses besoins.
Accéder à l’article

Cas client – Apex

Pour accompagner sa croissance, l’équipe informatique d’Apex Énergies a souhaité s’équiper d’une solution de gestion d’entreprise qui serait disponible en open source et qui permette à l’entreprise de pouvoir façonner sa propre solution.
Accéder à l’article
Axelor réalise une levée de fonds de 10m€ en série A